Drôles de zèbres, que cette meute de va-nus-pieds-nickelés composée de burlesques hurluberlus, harde hirsute de gais-lurons débraillés et qualifiables de tous les noms d'oiseaux.

Drôle de quatuor, que cette équipée sauvage qui, piochant tout azimut dans un répertoire hétéroclite, s'est donné pour mission de battre le pavé au pouls de ses percussions galopantes, de balayer l'espace public d'une chaleureuse bourrasque de folie animale au chant de ses cuivres vrombissants.

Faune acoustique, ou la joyeuse histoire sans paroles d'une fanfare tout droit sorti d'un conte à dormir debout, d'une fable à manger du foin. Avec tout plein de vrais morceaux de compositions originales dedans.